Quels sont les différents types de volants et quand les utiliser ?

Publié le : 03 août 20203 mins de lecture

Le volant est une balle que les joueurs de badminton se renvoient à partir d’une raquette. Composé d’une tête en liège et d’une jupe en plume, le volant peut être soit en plume, soit en plastique soit en liège. Un volant standard pèse 5 grammes. Les plumes sont généralement de canard ou d’oie et doivent provenir des ailes gauches ou des ailes droites, sans mélanger les deux. De nos jours, il existe de nombreuses boutiques pour vous en procurer. Vous pouvez tout à fait les acheter en ligne si vous le souhaitez. Le prix est très abordable comme il y a de la concurrence. Le volant est un élément indispensable de ce sport et il y a trois sortes de volants qui ont leur propre spécificité.

Le volant plastique

La jupe du volant en plastique est en plastique tandis que le bouchon est en liège ou en plastique. Il est recommandé aux débutants par sa résistance. L’inconvénient c’est qu’il vole moins bien qu’un volant en plume. C’est le volant utilisé pour le loisir parce que c’est aussi le moins cher. La qualité n’est pas au top, mais il est très résistant donc adapté aux joueurs occasionnels. La trajectoire de ces types de volants est parabolique.

Le volant en plume

C’est ce volant en plume qui est utilisé dans toutes les compétitions. Il est donc destiné aux professionnels. Durant un match simple, 50 volants en plumes peuvent être utilisés. La jupe d’un volant en plume est fabriquée en plume de canard ou d’oie et le bouchon en liège. Vous devez tester sa vitesse avec un match pour savoir si celle-ci vous convient. Ce type de volant est sensible, mais peut avoir la trajectoire idéale du type parachute. Il est recommandé de ne pas utiliser ces types de volants si vous n’avez pas encore de précision. Fabriqué à la main, ce volant pèse 5 grammes et constitue 16 plumes de canard ou d’oie.

Le volant hybride

Ce type de volant a été conçu pour une durabilité optimale. Le volant hybride est constitué d’un bouchon de liège tendre, mais dense et d’une jupe en plume courte et épaisse. L’avantage de ces types de volants c’est que le support présente une meilleure élasticité. Il est fabriqué par un ordinateur. Le volant hybride est donc de très bonne qualité. L’angle et l’espace entre les fentes sont identiques de manière à avoir une bonne stabilité. Il faut également savoir que les volants se distinguent également par la couleur, notamment en matière de vitesse. Le vert est lent et destiné aux débutants. Le bleu est moyen, c’est le plus courant et le rouge rapide. Ces quelques conseils vous permettront de choisir au mieux les types de volants qui vous conviennent.

Quelle est la différence entre raquette cordée et raquette non cordée ?
A quoi ressemble l’équipement complet d’un joueur de badminton ?

Plan du site